Australian chiropractic students’ perceptions of education: validation of a questionnaire

Stanley I Innes, BApp Sc (Chiro), M Psych, PhD
Norman Stomski, PhD
Charlotte Leboeuf-Yde, DC, PhD
Bruce F Walker, AM, DC, MPH, DrPH

Background: This study aimed to validate a questionnaire to address an absence of a measure to evaluate Australian chiropractic students’ perceptions of the quality of chiropractic programs.
Method: Potential relevant questionnaire items were selected from the Australian chiropractic accreditation standards. Chiropractic students rated these items for clarity and relevance, which resulted in a pilot questionnaire of 47 items. Principal components analysis was used to establish the structure of the scales. Finally, intra-class correlation coefficients were used to establish
the scales’ test-retest reliability.
Results: Thirty-four items were omitted resulting in the retention of 13 items that strongly loaded onto five factors. Internal consistency was adequate. The test retest reliability ranged from adequate to good for four of the derived factors. The fifth was poor and omitted.
Conclusion: A valid questionnaire for assessing Australian chiropractic programs has been developed comprising four scales that enquire about: 1) quality of the educational program; 2) provision of student support services; 3) enablement of independent learning; and 4) adequacy of teaching resources.

Ce que pensent des étudiants Australiens en chiropratique des programmes de formation : validation d’un questionnaire
Contexte : Cette étude visait à valider un questionnaire destiné à combler le manque d’outils pour connaître l’opinion d’étudiants australiens en chiropratique de la qualité des programmes d’études.
Méthodologie : Des points, éventuellement pertinents, ont été choisis en fonction des normes australiennes d’agrément en chiropratique. Des étudiants ont évalué leur clarté et leur pertinence; un questionnaire pilote comprenant 47 questions a été établi. Les points principaux ont servi à établir la structure des échelles. Des coefficients de corrélation interclasses ont servi à établir la fiabilité du test-retest des échelles.
Résultats : Trente-quatre points ont été rejetés; on en a conservé 13 portant surtout sur cinq facteurs. La cohérence interne était suffisante. La fiabilité du testretest allait d’adéquate à bonne pour quatre des facteurs dérivés. Le degré de fiabilité du cinquième était faible et celui-ci a été omis.
Conclusion : On a élaboré un questionnaire utile servant à évaluer des programmes d’études en chiropratique offerts en Australie. Quatre échelles ont servi à sonder les étudiants sur 1) la qualité des programmes de formation; 2) les services d’aide aux étudiants; 3) l’enseignement individualisé; et 4) la suffisance des ressources pédagogiques offerte.