Trouver un chiropraticien Contactez-nous Appelez-nous Identifiant
Home / Blogue / L'expertise chiropratique / Un chiropraticien canadien surmonte des maux de dos persistants et devient champion national

Un chiropraticien canadien surmonte des maux de dos persistants et devient champion national

Dr Derek Luu lors d'une récente compétition

Derick Luu, chiropraticien et dynamophile canadien, a dû composer pendant sept ans non seulement avec une forte concurrence, mais également avec des blessures tenaces. Aujourd’hui, il détient le titre de champion national.

Mais cela n’a pas été facile. Au fil des ans, il a subi diverses blessures au dos, à la hanche et à l’épaule en pratiquant la force athlétique (squat, développé couché et soulevé de terre); il a envisagé d’arrêter complètement la compétition et a presque abandonné son objectif de remporter un titre national afin de se tailler une place au sein de l’équipe canadienne pour pouvoir de participer à un championnat mondial de force athlétique. Il a été difficile de trouver le bon professionnel de la réadaptation pour l’aider à guérir les blessures qui l’empêchaient d’aller de l’avant.

« Je me sentais frustré, désespéré et en colère lorsque je voyais des professionnels de la réadaptation en tant que patient, dit-il. Malgré tout ce que j’essayais et le nombre de personnes que je voyais, rien ne semblait fonctionner à long terme. »

Cependant, à force de patience et de persévérance, il a fini par trouver le soutien adéquat : un chiropraticien sachant combiner les principes de la réadaptation et de l’entraînement musculaire dans un même plan de traitement – une méthode qui a également inspiré la pratique de Derick.

La plupart des doutes de Derick concernant ses objectifs en force athlétique ont changé au début de l’année après qu’il eut remporté le titre dans sa catégorie aux championnats nationaux, et obtenu une place au sein de l’équipe canadienne pour participer au championnat mondial de force athlétique de la Fédération internationale de force athlétique, à Malte, au mois de juin.

Parallèlement à ses performances de champion national, Derick est le propriétaire d’Ikigai Rehab, un service de réadaptation par télémédecine en ligne destiné aux dynamophiles qui souffrent de douleurs et de blessures musculosquelettiques. Il termine également à l’Université McMaster une maîtrise en sciences de la réadaptation qui porte sur la relation entre les soins chiropratiques et le syndrome douloureux régional complexe (SDRC). Derick explique qu’il y a un manque de connaissances dans la littérature sur le sujet et son but est d’améliorer les connaissances des chiropraticiens afin qu’ils puissent être en mesure de fournir de meilleurs soins, fondés sur des données probantes, aux personnes vivant avec le SDRC.

« La force athlétique a fait de moi un meilleur chiropraticien. J’ai subi de nombreuses blessures qui m’ont empêché de participer à des compétitions pendant plusieurs années et, durant cette période, j’ai tiré des leçons de mes épreuves et j’ai poursuivi sans relâche ma formation et mes cours sur des aspects cliniques comme la réadaptation, la programmation et la communication avec les patients. Je suis en mesure de réellement comprendre les patients qui souffrent de douleurs et de blessures, et je leur raconte même parfois mon histoire pour leur redonner espoir. »

Derick a toujours voulu aider les personnes souffrant de douleurs et de blessures, et c’est d’autant plus vrai depuis qu’il sait à quel point cela peut être frustrant et désespérant. Son objectif en tant que chiropraticien est d’aider ses patients et de leur donner de l’espoir, comme quelqu’un d’autre l’a fait pour lui, alors que l’entraînement lui causait de si grandes douleurs que cela devenait pour lui un fardeau plus qu’une passion, au point où il a même pensé abandonner le sport.

« Je ne croyais pas que je recommencerais un jour. »

Après avoir obtenu son diplôme et commencé à exercer professionnellement en tant que chiropraticien en 2021, il a retrouvé sa communauté de force athlétique et a lentement soigné ses blessures, avec le soutien de son entraîneur et de ses amis de la salle de sport, et grâce à son entraînement personnel de réadaptation. Derick pense que la gestion de la douleur et des blessures requiert une force psychologique comparable à celle qu’il faut pour réussir en force athlétique.

« Dans les deux cas, il faut faire preuve de patience, faire des essais-erreurs et avoir confiance en soi. Un traitement ou un programme de réadaptation qui aide une personne ne va pas nécessairement en aider une autre, qui souffre du même problème. Tout comme en force athlétique, il faut se tromper pour trouver le programme et les stratégies qui permettront de devenir plus fort. Enfin, la confiance en soi est le facteur le plus important dans la réussite d’un patient face à la douleur, comme en témoigne mon propre parcours semé d’embûches. La capacité à croire en soi, même face aux difficultés, est l’élément distinctif entre les personnes qui réussissent et celles qui échouent. »

Maintenant que le Dr Luu a atteint son objectif de devenir champion national, il poursuit son chemin. Joignez-vous à l’ACC pour l’encourager lors des prochains championnats du monde de force athlétique qui se tiendront à Malte au mois de juin!

Par Simone Lai

Share this page:

Related posts