fbpx
Skip navigation

De retour dans le ring : quand le chemin de la victoire passe par la chiropratique

Auteur: CCA Date: Aug 5, 2020 Blogue
  • Share Page:
  • facebook
  • twitter

Âgé de 34 ans, Kyle Turk s’entraînait en vue d’un match de boxe au profit d’une œuvre de charité lorsqu’il s’est écroulé au sol, foudroyé par une douleur atroce au dos. Sur le coup, le pugiliste amateur pensait même devoir appeler une ambulance, mais il a finalement réussi à se relever après quelques minutes. C’est alors qu’il a téléphoné à sa chiropraticienne, la Dre Sasha Hamid, pour lui demander un rendez-vous sur-le-champ.

« C’est sans doute la douleur la plus vive que j’ai ressentie de ma vie », affirme-t-il. Il n’est pas rare que Kyle consulte en chiropratique pour traiter des blessures liées à la pratique d’un sport, comme le hockey de compétition et la crosse durant son adolescence, de même que le golf, le hockey et ses obligations de père de deux jeunes enfants aujourd’hui.

Il ajoute cependant que cette blessure semblait différente : « La douleur était insupportable, mais j’ai quand même été capable de prendre le volant pour me rendre au bureau de la Dre Hamid. Elle m’a examiné, m’a apporté de la glace et m’a fait me détendre. »

La Dre Hamid, qui exerce son métier depuis 14 ans, dit souvent à ses patients qu’elle est une « mécanicienne, mais pour le corps ». « Ce jour-là, quand Kyle s’est présenté à la clinique en claudiquant, se remémore-t-elle, il a affirmé ressentir une douleur de 10 sur une échelle de 10. Je savais alors que c’était un problème de disque. J’ai évalué son état, diagnostiqué la cause de sa douleur et lui ai fait un ajustement, puis je lui ai apporté de la glace. Quand il s’est senti prêt, je l’ai renvoyé à la maison avec des exercices et des conseils pour prendre soin de lui. »

Intolérable au début, la douleur est devenue plus gérable au fil du temps. Kyle a suivi un traitement chiropratique intensif auprès de la Dre Hamid durant les 12 semaines qui ont précédé son combat. Une décision qui a rapporté, car après deux mois, il a pu recommencer à courir après ses enfants et reprendre l’entraînement en vue de l’événement Fight For the Cure, une collecte de fonds au profit de la Fondation du cancer de la région d’Ottawa.

« Sans la Dre Hamid, précise-t-il, je n’aurais pas pu prendre part à mon combat caritatif et servir une cause si importante pour la communauté. Elle m’a donné une série de vidéos et d’étirements à faire tous les jours pour éviter de nouvelles blessures. »

Kyle a terminé son entraînement et amassé 19 000 $ durant le tournoi Fight for the Cure, un des plus grands événements caritatifs à Ottawa. Fait plus important encore, il se sentait bien pendant son combat. Bien que son adversaire lui ait assené « quelques coups mémorables » au cours de l’affrontement en trois rounds, Kyle dit s’être beaucoup amusé.

La Dre Hamid voit souvent des patients qui, comme Kyle, ont besoin de soins d’urgence, mais la plupart du temps elle traite des troubles courants comme les douleurs cervicales ou lombaires. Elle peut sympathiser avec ses patients, ayant elle-même enduré des douleurs chroniques à l’articulation temporo-mandibulaire pendant son adolescence. Elle a résolu ce problème, qui a eu un effet marqué sur sa qualité de vie, avec l’aide de son chiropraticien.

Elle ajoute : « Je pense qu’être un peu plus à l’écoute de son corps peut changer la donne. Et notre travail consiste à aider nos patients à fonctionner – en veillant à ce qu’ils préservent leur équilibre et leur alignement, et en diminuant leur risque de blessure. »

C’est exactement ce que la Dre Hamid a fait pour Kyle, en plus de lui épargner une visite à l’urgence. La chiropraticienne conclut sur ces mots : « Il a gagné son combat, alors qu’on le croyait battu d’avance. Et il était fier d’amasser des fonds, avec son adversaire, pour une cause de première importance. »

retour